Facebook

Twitter

 
 
 

      Facebook AOF - Association des Optométristes de France   Twitter AOF - Association des Optométristes de France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

L'OPTOMETRIE - LENTILLES DE CONTACT

 

Les lentilles de contact

 

Les lentilles de contact sont des dispositifs optiques que l’on place directement sur l’œil afin de redonner une vision nette. Les recherches en contactologie sont très actives et les laboratoires ne cessent de faire des progrès pour rendre ces dispositifs de plus en plus sûrs pour les yeux, et de plus en plus confortables pour une utilisation régulière et prolongée.


Il existe une multitude de lentilles de contact sur le marché, et contrairement aux apparences, elles ne sont pas toutes identiques. Elles diffèrent par leur matériau, leur capacité à laisser passer l’oxygène, leur taux d’hydratation, leur épaisseur, leur flexibilité, leur rayon de courbure, leur diamètre, leur géométrie, etc.


L’optométriste est le professionnel de santé visuelle ayant la meilleure formation en contactologie (la plupart des laboratoires de contactologie font appel aux optométristes pour la recherche, tester les lentilles, former les professionnels, etc.). L’optométriste choisira les lentilles qui permettront d’obtenir une vision nette, confortable et ce, en toute sécurité pour les yeux. Il est important de ne JAMAIS utiliser d’autres lentilles de contact ou produits d’entretien que ceux qui ont été déterminées par le contactologue.
Les lentilles sont choisies en fonction du résultat visuel mais surtout en fonction de différents facteurs techniques non perceptibles directement. Il s’agit de ce que l’on appelle la « biocompatibilité » de la lentille avec les yeux. C’est la prise en compte des interactions entre la lentille et l’œil (cornée, système lacrymal, conjonctives).

 


 

Les différents types de lentilles ?

 

On distingue deux grandes familles de lentilles :

 

Les lentilles rigides perméables à l’oxygène : comme leur nom l’indique, elles sont rigides, constituées d’un matériau plastique peu flexible.

 

Avantages :
- Moins de risques infectieux
- Meilleure qualité de vision
- Meilleure biocompatibilité
Permettent de retrouver une vision convenable en cas d’irrégularité ou de pathologie de surface de l’œil (astigmatisme, sécheresse, kératocône, dystrophies cornéennes)

 

Inconvénients :
- Confort : une période d’adaptation (variable en fonction des patients) est nécessaire pour finalement ne plus sentir ses lentilles
- Plus sensibles aux poussières, corps étrangers, vent.

 

Les lentilles souples hydrophiles: elles sont composées d’un matériau riche en eau et très flexible

 

Avantages :
- Confort immédiat
- Pas de période d’adaptation ou très rapide

 

Inconvénients :
- Plus de risques infectieux
- Moins bonne correction visuelle pour les cornées irrégulières
- Risque d’assèchement et d’épuisement du capital de larmes à plus ou moins long terme

 

Il existe également des lentilles sclérales, des lentilles hybrides, des lentilles prothétiques ou des lentilles de nuits qui ne rentrent pas dans cette classification. Consulter votre spécialiste pour déterminer les lentilles qui vous seront les plus indiquées.

 


 

Les différents types de port ?

 

Le port journalier : les lentilles sont posées le matin et retirées le soir.
C’est le type de port le plus courant.
Le port continu ou permanent : les lentilles sont portées jour et nuit pendant une période plus ou moins longue (jusqu’à 1 mois non-stop). Ce type de port est réservé à quelques cas particuliers car le risque infectieux est nettement plus important. Il n’est pas conseillé en général.
Le port nocturne : les lentilles sont portées uniquement la nuit, ce qui permet de ne plus porter de corrections optiques la journée (ni lunettes, ni lentilles). Il s’agit de lentilles d’orthokératologie. (faire lien url vers le chapitre)

 

DECOUVREZ LES LENTILLES DE NUIT, L'ORTHOKERATOLOGIE

 


 

Les lentilles ont-elles une durée de vie? Est-ce la même pour toutes les lentilles ?

 

Toutes les lentilles de contact ont une durée de vie limitée. Cette durée de vie permet d’assurer la sécurité des yeux en prévenant de tout risque infectieux et d’usure. Les lentilles de contact ne sont pas anodines, il s’agit d’un « corps étranger » que l’on place directement sur les yeux. Il est impératif de respecter toutes les instructions pour un port en toute sécurité sur une longue durée.


On distingue plusieurs « durées de vie », qu’on appelle « renouvellement » :

- Les lentilles journalières ou jetables qui sont à renouvellement quotidien. Une paire de lentilles par jour.
- Les lentilles à renouvellement bimensuelles : renouvellement tous les 15 jours.
- Les lentilles à renouvellement mensuelles : renouvellement tous les mois.
- Les lentilles à renouvellement trimestrielles : renouvellement tous les 3 mois.
- Les lentilles traditionnelles à renouvellement annuel ou supérieur.

 

 


 

Pourquoi porter des lentilles plutôt que des lunettes? A qui s’adressent les lentilles ?

 

La majorité des défauts visuels peuvent être compensés par verres de lunettes ou verres de contact, y compris la presbytie. Le choix des lentilles de contact, qu’il soit esthétique ou visuel implique que l’état oculaire le permette. Elles peuvent être adaptées à tout âge, du nourrisson au sénior.

 

En cas de cornée de forme irrégulière (astigmatisme irrégulier, greffe de cornée, kératocône), ou de sécheresse oculaire sévère, la lentille de contact est le seul moyen d’améliorer la perception visuelle.

 


 

La presbytie et les lentilles de contact ?

 

La presbytie est un défaut visuel qui se manifeste entre 40 et 50 ans selon les individus.
Il est possible de porter des lentilles de contact multifocales qui permettent de corriger la vision à la fois de loin et de près.


On distingue 3 techniques d’adaptation pour compenser la presbytie :

 

- La Monovision : L’œil préférentiel en vision de loin sera utilisé pour voir de loin et l’autre sera utilisé pour voir de près. C’est le cerveau qui choisit la meilleure image en fonction de la distance de fixation. Cette technique peut être très utile quand il y a toujours eu une différence de fonctionnement significative entre les deux yeux. La contrepartie de cette méthode est l’inhibition de la vision binoculaire.

 

- La Vision Simultanée : Elle consiste à adapter sur chaque œil une lentille multifocale qui va transmettre simultanément deux informations au cerveau : l’une correspondant à la vision de loin, l’autre correspondant à la vision de près.
Sans voir double, le cerveau « choisit » l’image la plus adaptée à la situation. Celle correspondant à la vision de loin si l’on est en train de regarder un paysage par exemple, ou celle correspondant à la vision de près si l’on est en train de lire.
La vision binoculaire est préservée, mais on constate une perte de contraste, ce qui impose un éclairage bien adapté .

 

- La Vision Alternée : Cette technique d’adaptation se pratique avec des lentilles rigides. Elles se présentent comme un verre de lunettes progressif ou bifocal. La partie supérieure de la lentille est dédiée à la vision de loin, la partie inférieure à la vision de près. Le passage d’une zone à l’autre se fait très naturellement, en fonction des mouvements du regard.
Si l’âge n’est pas un facteur direct de contre-indication au port de lentilles de contact, le système visuel évolue avec l’âge. Les modifications oculaires vont de pair avec une éventuelle modification de l’état de santé et parfois la prise de traitements médicaux. Bien qu’indispensables, ils peuvent contribuer à modifier certains paramètres oculaires. Il est donc très important de vérifier l’état de santé des yeux avant tout équipement en lentilles de contact et tout au long du port de celles-ci.

 

 


 

Manipuler et nettoyer ses lentilles de contact:

 

Le contactologue, enseigne les bons gestes pour poser, retirer et entretenir tout type de lentilles de contact en sécurité.
A chaque type de lentille correspond un type solution d’entretien, il est important de ne pas en changer sans l’avis d’un professionnel contactologue.
La plupart des accidents infectieux sont liés à une non observance des consignes d’hygiène et d’entretien qui ont été prodiguées lors de l’acquisition des lentilles.

 

 

Facebook     Twitter