Facebook

Twitter

 
 
 

      Facebook AOF - Association des Optométristes de France   Twitter AOF - Association des Optométristes de France

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>
Taille du texte: +

CONCOURS FORCE PAR LE LABORATOIRE COOPERVISION

 

Une belle opportunité d’évolution.

 

Atteindre la finale du concours FORCE (Future Ocular Research Creativity Event) organisé par le laboratoire CooperVision en tant qu’étudiant de l’année est souvent synonyme d’une formidable évolution de carrière. Focus sur la finale 2017, qui s’est tenue au Centre d’innovation de CooperVision à Budapest.

 

CoopF

CooperVision a accueilli les équipes de neuf universités et écoles d’Europe.

 

“ Participer au concours FORCE m’a poussée à aller plus loin et m’aidera beaucoup”, a déclaré Izabela Garaszczuk, étudiante polonaise en optométrie, grande gagnante de la finale européenne du concours Coopervision FORCE 2016. Personne n’aurait pu prédire le succès rencontré dès lors dans sa carrière.

 

Tout juste un an plus tard, Izabela a rejoint le “European Dry Eye Network” (réseau européen de l’œil sec), une plateforme pour la formation et le développement de jeunes chercheurs en science de la vision. Elle a également débuté un doctorat et a appris une nouvelle langue. Enfin en Avril dernier, elle a publié son premier article dans une revue à comité de lecture.

 

Mais ce n’est pas tout, Izabela a aussi présenté ses recherches lors de multiples congrès internationaux tels que le Tear Film and Ocular Surface Society (T.F.O.S.) en France, s’est rendue aux Etats-Unis au meeting annuel de l’Association for Research in Vision and Ophtalmology, et a participé plus récemment à la 40e édition de la British Contact Lens Association (B.C.L.A.) qui s’est déroulée en Juin dernier à Liverpool en Angleterre.

 

CoopF1

 

"J’ai trouvé ma voie cette année”, a déclaré la gagnante FORCE 2016, la polonaise Izabela Garaszczuk.


C’est ainsi qu’elle a résumé ses expériences professionnelles depuis sa victoire FORCE. Alors qui suivra les traces d’Izabela et à quoi pourraient s’attendre les finalistes 2017 après avoir participé à la compétition cette année ?

 

 

Un brillant avenir

 

Le concours FORCE CooperVision est une compétition annuelle sur le thème des lentilles de contact souples, confrontant les meilleurs étudiants des écoles et universités de toute l’Europe pour développer, mener et diffuser des travaux dans le domaine de la contactologie.

 

Les gagnants des compétitions nationales se réunissent pour la grande finale européenne FORCE au Centre d’Innnovation de CooperVision à Budapest, en Hongrie, afin de découvrir les chaînes de production, rencontrer des confrères venus de toute l’Europe et bien évidemment concourir pour remporter le titre de l’étudiant de l’année.

 

Le Président du jury, le professeur James Wolffsohn nous explique les avantages à participer à ce concours : « La pratique fondée sur les preuves est au cœur de la profession d’optométriste et le concours FORCE est une opportunité unique offerte aux étudiants de voir leur carrière évoluer et une excellente promotion pour les écoles et universités enseignant la contactologie. Je les encourage fortement à participer et à donner à leurs étudiants cette excellente perspective “, a déclaré le Professeur Wolffsohn.

 

Il ajoute : “Par exemple, la gagnante de l’année dernière Izabela Garaszczuk fait maintenant un double doctorat avec l’Université de Valence en Espagne et l’Université des Sciences et Technologies de Wroclaw en Pologne, dans le cadre du European Dry Eye Network financé par l’U.E., avec un brillant avenir devant elle. »

 

CoopF2

 

Cette année le jury était composé (de gauche à droite): Pr James Wolffsohn (Aston University, Angleterre), Elena Garcia Rubio (National Institute of Optometry, Espagne), Pascale Dauthuile (Présidente de l’Association française des Experts en Lentilles de Contact) et Dr Eef van der Worp (Maastricht University, Pays-Bas)

 

 

Une incroyable expérience

 

Les participants au concours sont invités à présenter leurs travaux avant que le jury ne délibère en tenant compte de la pertinence du sujet et de son importance, ainsi que de la qualité et de la clarté de la présentation. Cette année, pour la première fois, les finalistes pouvaient choisir de faire leur présentation dans leur langue maternelle. A la suite des présentations, chaque étudiant a pu témoigner de son expérience et de ses ambitions de carrière future.

 

Les sujets pour la cinquième finale FORCE étaient plus diversifiés que jamais, allant des études faites en laboratoire en utilisant des équipements sophistiqués à une enquête de conformité diffusée en ligne, simple mais efficace.

 

La finaliste française Julie Vaulot est une ancienne étudiante de l’Ecole Supérieure des Opticiens de Lyon et étudie actuellement au CFA La Noue de Dijon. Sous la supervision de Bérenger Roca, son étude a exploré l’influence de l’excentricité cornéenne sur la mesure du Profil Scléro-Cornéen.

 

 

Facebook     Twitter