Facebook

Twitter

 
 
 

      Facebook AOF - Association des Optométristes de France   Twitter AOF - Association des Optométristes de France

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>
Taille du texte: +

Devis normalisé en optique

arrete devis normalise optique

 

Devis normalisé en optique et audio, réactions de l’AOF :


Yannick Dyant, président de l'Association des Optométristes de France (AOF) :

 

 

« Cet arrêté n’est pas une révolution. Il y a eu beaucoup de craintes sur le sujet, mais au final, je retiens que quelques changements.

Les points positifs : la valorisation des services tels que l’examen de vue, l’apprentissage et la pose des lentilles de contact... A tort, certains opticiens ne le faisaient pas jusqu’à présent.

La nécessité de noter les remboursements des assurés va forcer les complémentaires santé à transmettre l’intégralité des données à l’opticien. Certaines refusaient de communiquer cette information.
En revanche, l’objectif du ministère de rendre plus lisible le devis n’est pas forcément rempli. Avec les produits spécifiques en MDD, la comparaison ne sera pas aisée pour le client.

Autre point négatif : l’obligation de refaire un devis pour un renouvellement de lentilles de contact. C’est un non-sens. De plus, il est essentiel que les logiciels des opticiens soient mis à jour. Pour certains petits éditeurs, cela risque d’être compliqué ».

 

Réaction d'Alain Gerbel, président de la Fédération nationale des opticiens de France (Fnof) :

 

"Autre point essentiel : la reconnaissance de l’opticien optométriste. C’est le début d’une nouvelle profession. S’ensuivront notamment de nouvelles formations, la réingénierie du diplôme d’opticien et de nouveaux domaines d’activités."

 

LIRE L'ARTICLE COMPLET SUR ACUITE

 

 

Facebook     Twitter