Facebook

Twitter

 
 
 

      Facebook AOF - Association des Optométristes de France   Twitter AOF - Association des Optométristes de France

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>
Taille du texte: +

L'optométrie, première place des souhaits de délégation des Français.

mutualite4

 

Etats Généraux de la Santé Visuelle, organisés par la Mutualité Française.

 

Près de 50% des Français jugent compliqué de s’orienter entre les différents professionnels en matière de santé visuelle, peinant parfois à comprendre le rôle de chacun d’entre eux. Ils sont ainsi 70% à considérer qu’il n’y a pas suffisamment de coopérations entre les différents professionnels de la filière.

 

Et face à la pénurie d’ophtalmologistes perçue par 83% de nos concitoyens, les personnes interrogées seraient prêtes à accepter des coopérations professionnelles des ophtalmologues vers :

hinter

- les optométristes (75%),
- les orthoptistes (74%),
- les opticiens (63%).


C’est résultats, issus d’une étude Harris Interactive pour la Mutualité Française, sont d’autant plus soutenus dans l’hypothèse d’une collaboration au sein d’un même cabinet. Aussi, 89% des Français se montrent favorables à une formation plus poussée des opticiens pour qu’ils aient davantage de compétences en matière d’examens de la vue.

 

Intervention de Yannick Dyant, président de l'Association des Optométristes de France :


" Nous sommes ici pour répondre aux besoins de la population et il est évident que nous ne pouvons pas intégrer brutalement en France un modèle européen. Les orthoptistes ont leur place et les optométristes ne veulent pas les remplacer. Nous devons travailler en complémentarité. Le rapport Igas de Dominique Voynet évoque une intégration des optométristes mais je ne vois ici aucune piste dans ce sens. Quelles améliorations pourrait-on apporter pour répondre réellement aux besoins ? Car je crains que les solutions actuelles ne suffisent pas."

 

Résumé de la première table ronde organisée ce 15 décembre

 

 

Facebook     Twitter